Toute la musique que …

Bienvenue sur mon blog

29
juil 2009
EILAT – sites préhistoriques
Posté dans israel par varietefrancaise à 12:04 | Pas de réponses »

Les sites préhistoriques de la vallée d’Uvda 

Cette vallée, située dans une région montagneuse au nord-est d’Eilat, est couverte de riches alluvions provenant des monts environnants. A l’ère néolithique (VIII-IVe millénaire avant) les précipitations régionales étaient plus abondantes qu’aujourd’hui. La vallée était donc recouverte d’une savane, permettant aux humains pratiquant la chasse et la cueillette de subsister grâce aux graminées sauvages et à la viande des animaux capturés (cerfs, gazelles, onagres et oiseaux).

Le site de Nahal Ashrun, dans la partie orientale de la vallée, a été presque entièrement fouillé. Ce site, de quelque 400 m2, date du VIII-Vlle millénaire avant et consiste en plusieurs dizaines d’habitations rondes en pierre, de deux à quatre mètres de diamètre, construites à proximité les unes des autres. Les habitants de ce village néolithique étaient des chasseurs, comme le prouve la présence dans les habitations de centaines de pointes de flèche en silex et d’os d’animaux sauvages. Ces hommes du néolithique cueillaient également des graminées sauvages, qu’ils broyaient sur des meules primitives découvertes sur le site.

Autre site cultuel dans la vallée d’Uvda, un sanctuaire à ciel ouvert est composé d’une cour de douze mètres sur douze, entourée d’une muret de pierre. Les coins de cette structure correspondent aux quatre points cardinaux. Trois bassins coniques contenant des cendres ont été découverts dans la cour, ainsi que seize pierres de 20x3O cm au centre d’une cellule rituelle. Des tests au carbone 14 ont prouvé que ce site remontait au sixième millénaire avant.

A peu de distance du sanctuaire, on a découvert un groupe de seize représentations d’animaux grandeur nature, faites de petits rectangles de calcaire encastrés dans le sol. Quinze d’entre eux font face à l’est et représentent des léopards aux têtes carrées, aux yeux énormes, avec quatre pattes et une queue courbe dressée. Un seul animal fait face à l’ouest ; ses cornes légèrement torsadées évoquent une antilope. Est-il possible qu’on soit ici en présence d’un site cultuel oÙ les dieux étaient implorés, six mille ans avant l’ère chrétienne, de protéger les bergers et leurs troupeaux contre les prédateurs (léopards) ?

au cours de la période chalcolithique (IVe millénaire avant) il se produisit dans la région une révolution agricole.

La chasse et la cueillette des graminées furent remplacées par la culture de l’orge et du blé et par l’élevage de troupeaux de chèvres et de moutons domestiques. De petits points de peuplement, aux habitations de pierre et aux silos à grains creusés dans le sol, furent découverts dans toute l’étendue de la vallée. La récolte des grains était effectuée à l’aide de faucilles d’os ou de bois, dans lesquelles des lames de silex dentées avaient été insérées. Le grain était moulu dans les meules, dont de nombreux spécimensfurent découverts dans les habitations.

   

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

kyubi80 |
highschoolmusical487 |
Amplified-Band |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mix'H !!! Electro Mix Exper...
| ma musique
| Tim Evens